Google prépare son écosystème Daydream

Le projet Daydream approche à grands pas et Google semble s’armer pour proposer le meilleur contenu possible sur cette plateforme en devenir.

L’ancien responsable de l’acquisition de contenu pour Samsung VR (ex MilkVR) débauché par Google

Samsung VRMatt Apfel, un nom que de nombreux producteurs de contenus immersifs connaissent bien puisqu’il s’agit de l’ex-directeur de la branche acquisition de contenu de la plateforme de contenu Samsung VR. Matt Apfel rejoint les rangs de Google, la firme souhaite tirer parti du réseau de contacts établi par Matt Apfel.

En faisant appel à un spécialiste du secteur, la firme californienne s’assure d’acquérir quelques exclusivités, mais surtout de disposer d’un catalogue d’expériences confortables et qualitatives pour le lancement de la plateforme “premium” Daydream.

Une bataille entre Samsung et Google ?

Si Daydream va effectivement venir concurrencer Samsung avec son Gear VR il est difficile de parler de véritable bataille entre les deux géants. Tout d’abord Samsung est un des acteurs prenant part à l’aventure Daydream, des smartphones certifiés pour cette plateforme sont en développement. Malgré tout la firme coréenne va bien évidement maintenir  son propre écosystème pour lequel il oeuvre activement, une stratégie similaire à celle de la branche téléphonie consistant à inonder le marché sur tous les fronts. Samsung va donc être en concurrence avec la plateforme Daydream tout en prenant part au projet. Une situation rappelant celle de la firme vis-à-vis d’Apple qui se sont affrontée juridiquement pendant plusieurs années tout en collaborant sur la partie hardware des I-devices.


Restez connectés sur homido.com pour plus d’informations sur la réalité virtuelle mobile.

N’hésitez pas à donner votre avis dans les commentaires ci-dessous