Les vidéos 360 ont le vent en poupe

La vidéo 360 n’a pas attendu la démocratisation de la réalité virtuelle pour apparaître, mais ce nouveau secteur dispose aujourd’hui d’un formidable outil permettant d’en tirer parti.

La réalité virtuelle, un levier pour la vidéo 360

La réalité virtuelle et plus particulièrement la réalité virtuelle mobile donne un nouvel élan à ce secteur. La facilité d’utilisation d’un casque  VR mobile permet de s’immerger totalement dans ce type de vidéos immersives, à moindre coût. Aujourd’hui beaucoup d’outils existent aussi bien pour les professionnels avec entre autres Google Jump qui permet de tourner des films 360 en 3D et pour le grand public avec des produits tel que le Ricoh Theta, la Samsung Gear 360 ou encore la solution du Français Giroptics.

Facebook propose aussi sa propre solution de prise de vue vidéo 360 stéréoscopique à destination des professionnels.

YouTube et Facebook les deux plus grosses plateformes de contenu 360

Les deux géants américains proposent chacun une solution grand public et gratuite pour lire ce contenu 360 en réalité virtuelle. YouTube propose une option Cardboard dans son application permettant de lire ce type de contenu dans un casque de réalité virtuelle mobile et passif. Facebook s’appuie sur son partenariat avec Samsung en proposant via l’application Oculus Vidéo de lire du contenu 360 sur le Gear VR.

Les meilleures plateformes de contenus VR

Deux approches différentes, mais qui contentent tous les possesseurs de casques de réalité virtuelle mobiles.

La qualité des vidéos disponibles sur ses deux plateformes est très variable allant du très bon au très mauvais. Pour être réellement immersive, une vidéo 360 se doit d’afficher 60 images par secondes. La résolution est aussi très importante puisque son affichage doit dépasser la surface de l’écran. Aujourd’hui nous trouvons bon nombre de vidéos 4K voir 8K sur la plateforme de Google, celles de son concurrent, Facebook, sont encore peu nombreuse à atteindre cette résolution.

Comment télécharger une vidéo 360 issue de YouTube ?

L’industrie du cinéma et les agences de presse s’intéressent de plus en plus à ce marché

Depuis quelques mois la BBC a ainsi mis en chantier quelques reportages immersifs utilisant habilement cette technologie pour apporter une véritable plus-value. La chaîne anglaise propose déjà quelques très bons reportages en vidéos 360.

Le huffington Post vient de nouer un partenariat avec RYOT en vue de proposer un nouveau type de journalisme dynamique.

The Huffington Post is continuing to reimagine journalism as we move into the next generation of dynamic storytelling.

Arianna Huffington, Co fondateur et rédactrice en chef du Huffington Post

Justin Lin réalisateur de quelques épisodes de la saga Fast and Furious ainsi que du prochain Star trek viens de réaliser pour le compte de Google un très bon court métrage en vidéo 360.

Nicole Kidman va aussi prochainement apparaître dans un spot publicitaire en vidéo 360 pour Etihad Airways.

La vidéo 360 un levier pour la réalité virtuelle

Si la réalité virtuelle permet aujourd’hui de promouvoir ce type de vidéo, ces dernières contribuent aussi à démocratiser la VR. Un échange gagnant/gagnant pour deux technologies parfaitement complémentaires.

L’adoption de la réalité virtuelle par le secteur du jeu vidéo sera longue et délicate, en cause le coût élevé des solutions de visionnages (Oculus, HTC Vive et PSVR) en revanche le secteur de la vidéo 360 est aujourd’hui suffisamment mûre et accessible par la réalité virtuelle mobile, nettement moins coûteuse. La multiplication des solutions de prises de vues professionnelles et grand public commence à se faire ressentir et le nombre de contenus disponible est en constante augmentation. Cette grande diversité de contenus permet dès aujourd’hui de contenter grand nombre d’utilisateurs.