Il faudra bientôt compter sur un nouvel acteur dans la réalité virtuelle, Starbreeze et son StarVR.

Le StarVR entre dans la catégorie des casques filaires, si je l’évoque ici même c’est parce que celui-ci propose une approche différente d’Oculus, HTC et consorts qui mérite d’être évoquée.

Qui se cache derrière Starbreeze ?

Starbreeze est un regroupement de “petits”studios de développements indépendants. Le plus connu étant Overkill à qui l’on doit un des jeux les plus joués sur Steam, Payday 2.

Le StarVR

Le casque, masque ou encore visiocasque (eh oui il va falloir vous habituer à visiocasque, car il s’agit malheureusement du mot recommandé par l’Académie française pour ce type de produits) de Starbreeze, est un modèle filaire et compatible PC. La différence avec les deux géants du secteur, HTC et Oculus, se situe dans l’utilisation de deux écrans de 5,5″ chacun, proposant une résolution de 2560×1440 par œil !

techspec-slider1

Le FOV annoncé est de 210°, pour atteindre un tel champ visuel, le StarVR s’appuie sur des lentilles Fresnel ainsi qu’une forme rappelant celle utilisée par Wearality.

Ce casque propose aussi un positional tracking, assez sommaire puisqu’il repose sur la détection de différents QR Codes positionnés sur chaque tranche.

StarVR ARLe StarVR n’étant qu’au stade de prototype il se pourrait que Starbreeze travaille encore sur ce point.

Pour qui se destine-t-il ?

Pour l’instant la disponibilité pour le grand public tout comme son prix n’est pas encore établie, en revanche Starbreeze à annoncé récemment son intention d’ouvrir une chaîne de salles d’arcades dédiées à la réalité virtuelle et bien évidemment équipée du StarVR.

Ce projet est connu sous le nom de StarCade et devrait commencer à se développer dans le courant de l’année.