Le projet SpaceVR se concrétise

Lancé il y a près d’un an sur la plateforme de financement participative Kick-starter, l’ambitieux projet porté par la start-up éponyme a bien failli ne jamais voir le jour, ou plus précisément, l’espace.

Le projet initial

SpaceVR
Premier projet

Le projet SpaceVR a été proposé en septembre 2015, il proposait d’envoyer une caméra 360° amarré à l’ISS pour nous fournir certainement les plus belles images 360° de notre planète. 500 000 $ furent réclamés pour que l’équipement du SpaceVR permette une capture 360° stéréoscopique et que le projet aboutisse. Sur les 500 000 $ visés, 113 310 $ ont été récoltés auprès de 1 382 contributeurs.

Le second projet

Malgré cet échec SpaceVR n’en démord pas et continu à plancher sur un projet moins coûteux, les lancements réussis des fusées réutilisables de SpaceX et Blue Origin laissent entrevoir une mise sur orbite plus accessible.

SpaceVR
Second projet

L’idée d’amarrer le module à la Station Spatiale Internationale est abandonnée au profit d’une solution plus accessible, la mise en orbite basse du module SpaceVR.

Ce projet remodelé intéresse désormais les investisseurs et SpaceVR obtient un investissement de 1 250 000$  permettant un avenir certain à ce projet.

Les caractéristiques de la caméra ont en revanche été légèrement revues à la baisse puisque le nombre de caméras est passé de 8 à 2. Il n’y a donc plus de stéréoscopie, à cette distance l’apport de la stéréo n’aurait pas été flagrant.

Le module final dispose donc de deux capteurs 4K et des optiques couvrant chacune plus de 180° de champ visuel pour une couverture totale de 360°.

Pour quand et pour qui ?

Le lancement du satellite SpaceVR est prévu pour l’année prochaine avec un lancement effectué par SpaceX. Le contenu sera disponible pour les masques de réalité virtuelle du moment à savoir :

Seules les HDK et PSVR semblent pour l’instant être tenus à l’écart.


Restez connectés sur Homido News pour plus d’informations sur la réalité virtuelle mobile.

N’hésitez pas à donner votre avis dans les commentaires ci-dessous