Les vidéos VR sont de plus en plus nombreuses, mais il n’est pas facile de s’y retrouver tant les modes de projections sont nombreux.

Si les termes, side by side, top bottom, 360 plan, 360 SBS etc. ne vous disent rien alors ce petit dossier sur les projections VR est fait pour vous.

Les vidéos compatibles réalité virtuelle, ajoutent au traditionnel format de compression une nouvelle donnée, le mode de projection.

Qu’est-ce qu’un mode de projection ?

Le mode de projection représente grossièrement la manière dont la vidéo se présente avant d’être interprétée par un lecteur de vidéos VR.

Les vidéos peuvent couvrir un champ visuel de 360°, 180° avec ou sans stéréoscopie. Les lecteurs vidéo ne sont pas capables de reconnaître ce type d’affichage c’est pourquoi il est utile de les connaître.

Les modes de projections les plus courants

  • Le mode 360° mono (2D)

Mono360

Ce mode d’affichage est encore le plus courant sur les plateformes de vidéos 360, ici la vidéo permettra de couvrir un champ visuel englobant totalement le champ visuel. Ces vidéos sont facilement reconnaissables, car elle présente une seule image sphérique quand elle est visualisée avec un lecteur vidéo traditionnel.  L’image est en deux dimensions.

  • Les modes 360° stéréoscopiques (3D)

Ces vidéos présentent les mêmes caractéristiques que les vidéos 360° 2D, mais ajoutent par le biais d’une seconde image, la stéréoscopie. Cette seconde image peut être placée à côté de la première, il s’agit donc d’une vidéo side by side 360 ou en dessous de la première, il s’agira d’une vidéo 360 top/bottom.

C’est le second mode qui est le plus couramment utilisé aujourd’hui, essentiellement sur YouTube. Pour reconnaître ce type de vidéo facilement il suffit de l’ouvrir dans un lecteur vidéo classique, l’image doit représenter deux vignettes sphériques positionnées cote à côté pour du side by side ou l’une au-dessus de l’autre pour du top/bottom.

  • Le mode 180° mono (2D)2D180ce mode utilisé essentiellement par l’industrie du X, propose une vision sur 180° sans 3D. Il permet de voir ce qui se passe devant et sur les côtés. Pour reconnaître une vidéo de ce type, il suffit de l’ouvrir dans un lecteur classique, l’image représentée doit aussi être sphérique, mais nettement moins déformée qu’une vidéo 360.
  • Les modes 180° stéréoscopiques (3D)

Tout comme pour les vidéos 360 stéréo ce mode d’affichage ajoute la profondeur par l’ajout d’une seconde vignette. Encore une fois cette seconde vignette peut être placée à côté de la première vignette, il s’agira d’une vidéo 180° side by side ou l’une au-dessus de l’autre, il s’agira d’une vidéo 180° top/bottom. L’image rendue dans un lecteur classique présentera deux images sphériques positionnées l’une au-dessus de l’autre ou cote à côté. Ce mode d’affichage est le plus répandu sur les sites proposant des vidéos pornographiques immersives.

  • Le mode plan

2D

Il s’agit du mode d’affichage le plus courant. Ces vidéos ne sont pas spécifiques à la réalité virtuelle, mais peuvent être lues via un cinéma virtuel.

  • Le mode plan stéréoscopique

Comme pour une vidéo plane traditionnelle, ce mode ne permet pas immersion, mais l’ajour d’une seconde vignette encore une fois soit à côté ou au-dessus de la première ajoute la stéréoscopie permettant d’apprécier la 3D. Ce mode est aussi visible avec les cinémas virtuels.

Il existe d’autres modes de projections un peu plus exotiques et ceux-ci sont trop nombreux pour être abordés ici, néanmoins les modes présentés ici même représentent 99% des vidéos que vous pourrez trouver.

Certains lecteurs vidéo tels que VR Player changeront la dénomination de certaines projections. Par exemple le mode 180° deviendra le mode dôme ou full dôme sur ce lecteur.