La buée, le principal problème des masques de réalité virtuelle

Il n’y a pas un seul casque de réalité virtuelle dont les lentilles ne finissent pas par être recouvertes de buée. De nombreux fabricants utilisent divers traitements sur les lentilles ou proposent des aérations censées limiter son apparition. Malgré toutes ces mesures, la buée finit toujours par apparaître.

Pourquoi la buée se forme dans le masque ?

Tout comme un pare-brise de voiture ou une fenêtre, la buée se formant sur les lentilles d’un masque de réalité virtuelle a pour origine les écarts de températures entre chaque côté de celle-ci. Le smartphone chauffe d’un côté et le visage dégage aussi de la chaleur alors que les lentilles sont généralement plus froides, elles attirent donc la condensation.

Une solution simple et efficace

Buée seche cheveuxIl existe des lingettes nettoyantes pour lunettes censées limiter la formation de buée, il s’agit d’une solution à éviter, car elle n’est pas particulièrement efficace, mais surtout ses formules utilisent des produits chimiques qui se trouveront très proche des yeux. Si utilisé sur des lunettes ces produits ne sont pas dangereux, dans un masque de réalité virtuelle l’exposition est plus importante due au manque de ventilation.

La meilleure solution est donc de chauffer avant toute utilisation les lentilles quelques secondes à l’aide d’un sèche-cheveux afin que la température de celle-ci soit plus élevée que celle dégagée par le smartphone et notre visage. Généralement une quinzaine de secondes suffisent amplement.

Dès lors que la température des lentilles est plus élevée, la condensation ne viendra plus envahir notre champ de vision, y compris en cas d’utilisation prolongée.

Utilisez cette méthode avec précaution, car les lentilles étant généralement en polycarbonate, une chauffe trop prolongée risquerait de les déformer.


Restez connectés sur news.homido.com pour plus d’informations sur la réalité virtuelle mobile.

N’hésitez pas à donner votre avis dans les commentaires ci-dessous

SHARE