Daydream, la plateforme premium pour la réalité virtuelle

Lors de la dernière édition du Google I/O, la firme californienne a présenté Daydream, un programme aux multiples facettes dont la promesse est de faire franchir une nouvelle étape à la réalité virtuelle mobile. Ce programme est souvent mal compris ou interprété, voici tout ce qu’il faut savoir sur cette plateforme en devenir.

En quoi consiste le programme Daydream ?

DaydreamDaydream est un ensemble de certifications visant à garantir une expérience optimale pour la réalité virtuelle mobile. Ces certifications se portent sur plusieurs éléments dont le principal est le smartphone. Pour être « Daydream Ready », un smartphone doit répondre à certaines exigences matérielles. Un contrôleur de mouvement sur 3 axes vient compléter l’ensemble masque VR / smartphone pour faciliter les interactions. Cette uniformisation du matériel permet aux développeurs d’applications de tirer pleinement parti du hardware pour proposer des logiciels encore plus immersifs. Ces derniers ont désormais le choix entre deux plateformes de développement à savoir Unity et Unreal Engine. L’intérêt de l’Unreal Engine vient de sa compatibilité avec la nouvelle API Vulkan promettant un gain de performance supérieure à 40% et disponible avec Android N sur lequel reposera Daydream.

Les points de certifications

La certification porte en grande partie sur le smartphone, pour le masque Google indique que Daydream reposera sur des casques passifs, c’est à dire sans électronique embarquée. Ainsi tous les casques VR de ce type pourront être utilisés avec Daydream.Daydream

Pour qu’un smartphone puisse obtenir cette précieuse certification, il lui faudra posséder :

Pour que l’écosystème soit complet le smartphone « Daydream Ready » ainsi que le masque passif doivent être accompagné par un contrôleur de mouvement trois axes munis d’un pavé tactile cliquable ainsi qu’un bouton d’action et un bouton Home / retour.

Et le programme Cardboard ?

cardboard
« Cardboard permet de découvrir la réalité virtuelle simplement de manière amusante et abordable. Le Cardboard est conçu pour presque tous les smartphones Android et IOS. »

Le programme Cardboard n’est pas remplacé par le programme Daydream, mais simplement complété. Le programme Cardboard a permis  l’émergence du marché de la réalité virtuelle mobile et permet aujourd’hui à la plupart des smartphones d’accéder à une multitude de contenus en réalité virtuelle. À ce titre ce programme reste celui de référence pour découvrir la réalité virtuelle et de nombreux projets sont encore en cours aujourd’hui même.

Daydream se veut quant à lui être plus qualitatif, mais avec une portée évidemment moindre puisqu’il ne concerne pas la totalité du parc de smartphones disponibles, loin de là. En revanche son positionnement « premium » va permettre aux plus enthousiastes de disposer d’expériences d’une qualité visuelle comparable à celle proposée par les masques filaires les plus onéreux tels que l’Oculus Rift ou le HTC Vive. Il ne manque plus que le positional tracking mobile, mais celui-ci est au centre de toutes les attentions…


Restez connectés sur Homido News pour plus d’informations sur la réalité virtuelle mobile.

N’hésitez pas à donner votre avis dans les commentaires ci-dessous

SHARE