Google Arts & Culture ajoute quelques expériences Cardboard

Google Arts & Culture est un programme aussi ambitieux que Street View et s’inscrit dans la volonté de la firme californienne qui est de donner libre accès à la connaissance, l’art et la culture. 

Le plus grand musée au monde accessible à tous

L’application de Google repose sur de multiples partenariats avec plus de 1000 musées répartis dans plus de 70 Pays. Aujourd’hui 850 musées sont déjà inclus dans l’application.

Google Arts & Culture donne donc libre accès à une base de documents surpassant déjà tout ce qui a été tenté dans le passé. Chaque oeuvre, lieu ou encore monument dispose d’une fiche détaillée expliquant l’histoire de celui-ci. À l’heure actuelle l’application n’est que partiellement multilingue, dans les faits, certaines visites seront proposées en anglais et d’autres dans la langue de l’utilisateur.

L’application permet aujourd’hui de :

  • Consulter des oeuvre d’art, lieu, monuments, etc.
  • Visiter virtuellement et à 360° certains musées, lieux ou encore monuments
  • Photographier une oeuvre pour en obtenir une description (le projet repose sur Google goggles)
  • Classer et organiser le contenu

Une utilisation prosaïque de la réalité virtuelle

Bien que les visites 360° soient très nombreuses, elles ne sont pas toutes proposées en version Cardboard. Seules quelques expériences proposent du contenu en réalité virtuelle. Malgré tout, visiter un musée en réalité virtuelle montre à quel point la vision de Google avec le Cardboard peut servir à enrichir le monde. Un terme que certains trouveront excessif, mais qui pourtant à un sens, en proposant ce type d’expérience et en donnant enfin un libre accès à l’art et la culture gratuitement, Google met le monde sur un pied d’égalité pour l’accès à la connaissance ou en tout cas, oeuvre activement dans ce sens. Si aujourd’hui ce type d’expérience en réalité virtuelle au sein de l’application est encore très limité , il ne fait aucun doute que l’ambition finale est de proposer un maximum de contenu.

Rappelez-vous peu de temps après l’annonce de Daydream, Clay Bavor, en charge du département réalité virtuelle de Google, c’était entretenu avec le site américain CNET et avait déclaré que l’ambition de Google concernant la VR sur le long terme était de proposer un libre accès à l’information, la connaissance et le savoir. Aujourd’hui cette ambition se précise et si l’utilisation de la VR au sein d’Art & Culture est encore embryonnaire elle va à coup sûr croître jusqu’à être pleinement exploité sur la plateforme Daydream.

Les expériences proposées en VR permettent de se déplacer à la manière de Street View, certainement pour une question de droit, nous ne pouvons pas nous approcher beaucoup des œuvres, certains musées devraient tout de même proposer des visites plus complètes que d’autres. La qualité des visites et surtout le contenu proposé à travers celle-ci est donc très variable et dépend des accords passé entre Google et le musée ou lieu visité.

Conclusion

Bien qu’Arts & Culture ne soit pas à proprement parlé une application Cardboard, cette dernière est certainement la plus intéressante à ce jour tant le contenu est riche et son ambition est grande. Ce projet se complète parfaitement avec « Expeditions » qui oeuvre lui aussi dans la volonté de la firme américaine à donner libre accès à la connaissance. Aujourd’hui le contenu VR est encore maigre et difficile à trouver, malgré tout le peu d’expériences de ce type disponibles présente un intérêt indiscutable et pourrait bien permettre à ce secteur de sortir de l’association qui lui est faite avec le secteur du jeu vidéo qui ne représente qu’une toute petite portion des usages de la réalité virtuelle.

Arts & Culture est disponible gratuitement sur Android et IOS

Google Arts & Culture
Prix: Gratuit

Google Arts & Culture
Prix: Gratuit


Restez connectés sur news.homido.com pour plus d’informations sur la réalité virtuelle mobile.

N’hésitez pas à donner votre avis dans les commentaires ci-dessous